Comment naissent les émotions.

Mis à jour : mars 10

Comment naissent les émotions à quoi servent-elles ?

Comment peuvent-elles si souvent interférer dans notre quotidien et changer ce que nous avions prévu ?



Tout d'abord il faut différencier l'émotion du sentiment.

Les émotions se traduisent par des manifestations interne à l'organisme comme la boule au ventre où l'accélération cardiaque et des manifestations externes à l'organisme comme le rire ou les pleurs.

Les sentiments correspondent à l'interprétation mental et rationnel que nous faisons de l'émotion.

Dans le cadre de l'intelligence émotionnelle ce sont bien les émotions qui nous intéressent. L’étymologie du mot émotion vient du latin « movere » et qui signifie mettre en mouvement et du préfixe « é » qui signifie vers l'extérieur.

L'émotion induit donc un déplacement, un mouvement vers l'extérieur.

De nombreuses personnes croient que les émotions résultent directement de notre cerveau.


Déjà faudrait -il savoir ce qu'est un cerveau et de quel cerveau parlons-nous ?

Un cerveau est un système cognitif composé de neurones et permettant de générer et de transmettre de l'information par le biais de neurotransmetteurs.

Tout le monde connaît le cerveau encéphalique contenu dans notre boîte crânienne et composé de 100 milliards de neurones.

Connaissez-vous aussi notre cerveau entérique qui se situe au niveau de nos intestins ?

Ce cerveau est constitué de 100 à 200 millions de neurones.

Et ce n'est pas tout, d'après des recherches scientifiques récentes notre cœur contient environ 40000 neurones ce qui en fait un cerveau également.



Ces cerveaux bien que reliés entre eux fonctionnent indépendamment et ont donc des mémoires propres.

Il n'y aurait même plus d'informations qui passerait de nos intestins et de notre cœur vers notre cerveau encéphalique que l'inverse. Nos intestins pourraient ainsi être appelé notre premier cerveau.

Il existe une zone clé concernant les émotions il s'agit du plexus solaire. Son rôle est d’énerver les organes et les viscères de la zone du ventre. Il les relie au système nerveux autonome via le nerf vague, c’est un carrefour de notre corps.

La médecine traditionnelle chinoise désigne le plexus solaire comme le centre des émotions ; il se situe 3 doigts au-dessus du nombril. En fait il est très simple à trouver; c'est l'endroit que nous cachons lorsque nous croisons les bras comme pour le protéger.

Il relie notamment 5 organes élémentaire et 5 viscères associé. A chaque couple correspond une émotion :

- Le foie et la vésicule biliaire pour la colère

- Le cœur et l’intestin grêle pour la joie

- La ratte pancréas et l'estomac pour le souci

- Les poumons et le gros intestin pour la tristesse les reins

- La vessie pour la peur

Des exemples :

- L’alcool attaquant le foie les alcooliques sont souvent en colère

- En situation d'euphorie on risque la crise cardiaque

- Nous pouvons être inquiet lorsque nous n'avons pas digéré quelque chose

- Lorsque nous sommes tristes notre respiration s’accélère et se saccade

- Il nous faut ce fameux « coup de reins » pour surmonter nos peurs


Rappelons que les émotions interagissent avec nos comportements nos pensées et notre langage.

C'est pour cela qu'une intensité émotionnelle forte nous fait oublier notre intention perdre nos mots ou encore hausser les épaules

Inversement nos pensées notre langage et nos comportements ont une incidence sur nos émotions.