top of page

C'est quoi le vaginisme?

Le vaginisme est un trouble sexuel qui affecte les femmes. Il se caractérise par une contraction réflexe et involontaire des muscles du périnée qui entourent le vagin, rendant ainsi la pénétration vaginale difficile, voire impossible. Cette condition peut entraîner une douleur intense et une détresse émotionnelle chez les femmes qui en souffrent, affectant leur capacité à avoir des rapports sexuels satisfaisants et à vivre une sexualité épanouissante.



Quelles sont les causes du vaginisme?

Les causes du vaginisme peuvent être variées, allant de facteurs physiologiques, psychologiques ou émotionnels, tels que la peur de la douleur, des antécédents de traumatismes sexuels, des croyances négatives sur la sexualité, etc.


Quel est le pourcentage de femmes atteintes ?

Les troubles sexuels tels que le vaginisme sont souvent sous-déclarés et mal diagnostiqués, car de nombreuses femmes peuvent ne pas en parler ou ne pas être conscientes de leur condition. Par conséquent, il peut être difficile de fournir un pourcentage précis du nombre de femmes souffrant de vaginisme.

Cependant, selon certaines études et estimations, la prévalence du vaginisme pourrait être d'environ 1 à 6% des femmes, mais ces chiffres peuvent varier considérablement en fonction des sources et des critères utilisés pour définir le vaginisme.


Existent-ils des traitements?

En ce qui concerne les traitements, il est important que les femmes qui souffrent de vaginisme consultent un professionnel de la santé, tel qu'un gynécologue, un sexologue ou un thérapeute spécialisé dans les troubles sexuels. Le traitement dépendra de la cause sous-jacente du vaginisme et peut inclure des approches médicales, psychologiques ou une combinaison des deux.


La sophrologie

est-elle recommandée?

La sophrologie est une approche thérapeutique qui combine des techniques de relaxation, de respiration, de visualisation et de méditation. Elle peut être utile pour les femmes atteintes de vaginisme en les aidant à mieux gérer l'anxiété et le stress associés à leur condition. La sophrologie peut aider les femmes à se reconnecter avec leur corps, à prendre conscience de leurs sensations et à apprendre à se détendre physiquement et mentalement. Cela peut être particulièrement bénéfique lorsqu'il s'agit de traiter les aspects psychologiques et émotionnels liés au vaginisme.


Conclusion

Il est essentiel de souligner que chaque cas de vaginisme est unique, et il est donc recommandé aux femmes concernées de consulter un professionnel de la santé qualifié pour obtenir un diagnostic précis et un plan de traitement adapté à leurs besoins spécifiques.

Comentarios


bottom of page