La sophrologie, soin de support dans le traitement du cancer du sein

Dernière mise à jour : 4 oct. 2021




Les soins de support sont définis en oncologie comme l’ »ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie conjointement aux traitements onco-hématologiques spécifiques, lorsqu’il y en a ». Proposés dans les centres anti-cancer, ils visent à améliorer la qualité de vie du patient tout au long de sa maladie, à diminuer ou à aider à mieux supporter les effets secondaires de la maladie et des traitements. La sophrologie est ainsi utilisée en tant que soin de support pour les femmes touchées par un cancer du sein, notamment pour amoindrir la fatigue, les douleurs et l’anxiété induites par la maladie et les traitements. Sa pratique constitue un moment de ressourcement qui apporte un bien-être physique et psychique.

Du grec sos (harmonie), phren (conscience) et logos (étude), la sophrologie est un ensemble de techniques qui permettent au patient de prendre conscience de ses ressources, de les mobiliser et de les renforcer, afin de se sentir acteur de la gestion des troubles occasionnés par les traitements. La sophrologie aide à trouver en soi des ressources pour mieux gérer la douleur : apprendre à se détendre, à mieux respirer, à générer le calme et la confiance en soi.

L’expérience des patients révèle qu’elle apporte une aide au quotidien pour soulager le corps, se détendre moralement, faire une pause pour reprendre des forces ou mieux contrôler certaines douleurs. Ses techniques de relaxation, de respiration et de visualisation ont pour objectif de permettre au patient d’être au mieux de lui-même face à la maladie et aux effets secondaires des traitements, de positiver ces traitements pour envisager la guérison avec plus de confiance et de sérénité. La sophrologie permet en outre de redécouvrir son corps en douceur, de retrouver une autre image de soi en se réappropriant son corps suite à la chirurgie et aux traitements.


En tant que sophrologue spécialisé en cancer, je m’occupe de personnes suivies médicalement en travaillant seul ou en collaboration avec toute l’équipe soignante, médecins, para- médicaux, nutritionnistes, art-thérapeutes, musico-hérapeutes…Le patient se sent pris en charge, entouré comme dans un cocon, écouté et pas seulement entendu, par un personnel compétent et attentionné.

Il n’est plus seulement une maladie dont on soigne les symptômes, mais un Être humain à part entière, avec ses peurs, ses doutes, ses valeurs, et ses problèmes (dont nombre sont totalement indépendants de sa maladie).

Il bénéficie d’un parcours de soins individualisé pendant et après son cancer, parfaitement adapté à ses besoins avec différents thérapeutes. Le choix et la synergie de ces soins, renforcent et démultiplient les bienfaits constatés et évalués sur les patients.

Mon travail est l’accompagnement psycho sensoriel de mes patients afin de les aider à mieux vivre cette période compliquée de leur vie.

Les transformations passent par un travail d’initiation à l’écoute des ressentis corporels.

Le patient se reconnecte à son corps, un corps parfois meurtri par les traitements, qu’il a laissé de côté,ne le reconnaissant plus. Apprendre à reconnaître les sensations de son corps c’est reconnaître son existence et le considérer comme son allié, se le réapproprier tel qu’il est pour l’aimer ainsi. Il s’agit aussi de gérer l’image de soi, souvent abîmée par la maladie.

Il s'agit surtout et enfin de dire F...! à ce cancer.

Refuser de se laisser aller et combattre mentalement la maladie peut aider le corps à guérir.

Faire de son mieux pour rester dans de bonnes dispositions mentales aide vous aide à lutter contre le cancer car cela diminue votre stress. Or, le stress est un mécanisme psychique très fort qui peut complexifier, voire aggraver, un état de santé. Aussi dur que cela puisse sembler, croire que vous pourrez guérir vous aidera beaucoup.

L'amour que vous transmet vos proches vous fait secréter des endorphines. Ces hormones du bonheur, voire du plaisir, aident le corps et l'esprit à se sentir mieux. Elles influent donc positivement sur votre processus de guérison. Quoiqu'il arrive, ne perdez pas espoir. Vous pouvez combattre la maladie au moins par l'esprit et ainsi aider votre corps à vaincre le cancer.

46 vues0 commentaire