La sophrologie et le bruxisme (grincement des dents).

Mis à jour : mars 10


Définition

Le bruxisme est une para fonction mandibulaire persistante qui est communément appelée grincement des dents. Cela peut se produire pendant la journée ou la nuit. Le plus fréquent est celui lié au sommeil, aussi le plus difficile à contrôler.

Stress, anxiété et autres composantes psychologiques.

Causes

Les troubles mentaux, l'anxiété, le stress et les facteurs psychosociaux défavorables sont significativement liés au grincement des dents pendant le sommeil et il a été constaté que près de 70%du bruxisme résulte du stress ou de l'anxiété.


L'autocontrôle

Pour arrêter de serrer les dents, la nuit et/ou le jour, le traitement consiste, après la confirmation du bruxisme par le chirurgien-dentiste, à prendre conscience que l'on serre les dents et à essayer de s'en empêcher pendant la journée (autocontrôle).


Traitement

On compte cependant de nombreuses solutions visant à corriger les origines du bruxisme comme l'hypnose, l'ostéopathie, le yoga, la relaxation, la sophrologie …jusqu'au changement de régime alimentaire. Le bruxisme se soigne mais ne doit pas être pris à la légère, notamment si votre respiration est perturbée la nuit.


Solution

En apprenant à vous relaxer, à vous concentrer sur vous-même, vous pourrez de nouveau retrouver un certain lâcher-prise, et vous travaillerez entre autres, sur le relâchement de vos mâchoires.

Vous reconnaîtrez les situations génératrices de vos serrements ou grincements de dents, et parviendrez petit à petit à les maîtriser.

Passez à nouveau des nuits paisibles, et réveillez-vous en pleine forme...



La sophrologie peut aider un patient souffrant de bruxisme grâce à diverses techniques de gestion du stress. Le but : stimuler sa confiance en lui pour mieux accepter la pathologie et installer des mécanismes de détente. Concrètement, on se concentre sur des parties spécifiques du corps pour apprendre à l’"écouter". On travaille ensuite sur des exercices corporels et respiratoires d'évacuation des tensions (sophrodéplacement).

Certaines séances spécifiques sont aussi proposées. Le geste signal, par exemple, est un geste simple que l’on peut adopter quand la tension monte (passer la main dans son cou, toucher une bague…). Il permet de détourner son attention et ne pas se focaliser sur son stress. Avec de l’entraînement, chez le sophrologue puis à la maison, il devient automatique. On peut aussi travailler l’anticipation : en identifiant les signaux précurseurs, on maîtrise mieux le stress quand il arrive.